Dougga

Dari Wikipedia bahasa Indonesia, ensiklopedia bebas
Loncat ke navigasi Loncat ke pencarian
Sisa-sisa pos Romawi di Dougga (Tunisia) adalah yang terbesar dan paling terpelihara dari reruntuhan Romawi di luar Eropa.

Dougga atau Thugga merupakan nama dari sebuah permukiman Punisia Berber dan Romawi di dekat yang sekarang Téboursouk di Tunisia utara. Situs arkeologi tersebut saat ini mencakup 65 hektare (160 ekar).[1] UNESCO menjadikan Dougga sebagai Situs Warisan Dunia UNESCO pada tahun 1997, menyatakan bahwa situs tersebut mewakili "kota kecil Romawi yang paling terpelihara di Afrika Utara".

36°25′20″N 9°13′6″E / 36.42222°N 9.21833°E / 36.42222; 9.21833Koordinat: 36°25′20″N 9°13′6″E / 36.42222°N 9.21833°E / 36.42222; 9.21833

Lihat pula[sunting | sunting sumber]

Referensi[sunting | sunting sumber]

Kutipan[sunting | sunting sumber]

Daftar pustaka[sunting | sunting sumber]

Bacaan selanjutnya[sunting | sunting sumber]

Bahasa Prancis[sunting | sunting sumber]

  • (Prancis) Aïcha Ben Abed-Ben Khader, Le musée du Bardo, éd. Cérès, Tunis, 1992 ISBN 9973-700-83-X
  • (Prancis) Claude Briand-Ponsart et Christophe Hugoniot, L’Afrique romaine. De l’Atlantique à la Tripolitaine. 146 av. J.-C. - 533 apr. J.-C., éd. Armand Colin, Paris, 2005 ISBN 2-200-26838-6
  • (Prancis) Gabriel Camps, « Dougga », L’Encyclopédie berbère, tome XVI, éd. Edisud, Aix-en-Provence, 1992, pp. 2522–2527 ISBN 2-85744-581-4
  • (Prancis) Gabriel Camps, Les Berbères, mémoire et identité, coll. Babel, éd. Actes Sud/Leméac, Paris/Montréal, 2007 ISBN 978-2-7427-6922-3
  • (Prancis) Michel Christol, Regards sur l’Afrique romaine, éd. Errance, Paris, 2005 ISBN 2-87772-313-5
  • (Prancis) Paul Corbier and Marc Griesheimer, L’Afrique romaine. 146 av. J.-C. - 439 apr. J.-C., éd. Ellipses, Paris, 2005 ISBN 2-7298-2441-3
  • (Prancis) Jacques Gascou, La politique municipale de l’empire romain en Afrique proconsulaire de Trajan à Septime Sévère, éd. CEFR, Rome, 1972
  • (Prancis) Jean-Claude Golvin, L’antiquité retrouvée, éd. Errance, Paris, 2003 ISBN 2-87772-266-X
  • (Prancis) Pierre Gros, L’architecture romaine du début du IIIe siècle à la fin du Haut-Empire, tome 1 « Monuments publics », éd. Picard, Paris, 1996 ISBN 2-7084-0500-4 *(Prancis) Pierre Gros, L’architecture romaine du début du IIIe siècle à la fin du Haut-Empire, tome 2 « Maisons, palais, villas et tombeaux », éd. Picard, Paris, 2001 ISBN 2-7084-0533-0
  • (Prancis) Christophe Hugoniot, Rome en Afrique. De la chute de Carthage aux débuts de la conquête arabe, éd. Flammarion, Paris, 2000 ISBN 2-08-083003-1
  • (Prancis) Mustapha Khanoussi, « L’évolution urbaine de Thugga (Dougga) en Afrique proconsulaire: de l’agglomération numide à la ville africo-romaine », CRAI (Comptes-rendus des séances de l’Académie des inscriptions et belles-lettres), 2003, pp. 131–155
  • (Prancis) Mustapha Khanoussi, Dougga, éd. Agence de mise en valeur du patrimoine et de promotion culturelle, Tunis, 2008 ISBN 978-9973-954-33-6
  • (Prancis) Mustapha Khanoussi et Louis Maurin, Dougga (Thugga). Études épigraphiques, éd. Ausonius, Bordeaux, 1997
  • (Prancis) Mustapha Khanoussi et Louis Maurin, Dougga. Fragments d’histoire. Choix d’inscriptions latines éditées, traduites et commentées (Ier-IVe siècles), éd. Ausonius/Institut national du patrimoine, Bordeaux/Tunis, 2000
  • (Prancis) Mustapha Khanoussi et Louis Maurin [sous la dir. de], Mourir à Dougga. Recueil des inscriptions funéraires, éd. Ausonius, Bordeaux, 2002
  • (Prancis) Yann Le Bohec, Histoire de l’Afrique romaine, éd. Picard, Paris, 2005 ISBN 2-7084-0751-1
  • (Prancis) Édouard Lipinski [sous la dir. de], Dictionnaire de la civilisation phénicienne et punique, éd. Brépols, Paris, 1992 ISBN 2-503-50033-1
  • (Prancis) Ammar Mahjoubi, Villes et structures de la province romaine d’Afrique, éd. Centre de publication universitaire, Tunis, 2000 ISBN 9973-937-95-3
  • (Prancis) Guillemette Mansour, Tunisie, Musée à ciel ouvert, éd. Dad, Tunis, 2007 (deuxième édition) ISBN 978-9973-51-213-0
  • (Prancis) Sophie Saint-Amans, Topographie religieuse de Thugga (Dougga). Ville romaine d’Afrique proconsulaire (Tunisie), éd. Ausonius, Bordeaux, 2004 ISBN 2-910023-46-X
  • (Prancis) Hédi Slim et Nicolas Fauqué, La Tunisie antique. De Hannibal à saint Augustin, éd. Mengès, Paris, 2001 ISBN 2-85620-421-X
  • (Prancis) Yvon Thébert, Thermes romains d’Afrique du Nord et leur contexte méditerranéen, éd. École française de Rome, Rome, 2003 ISBN 2-7283-0398-3
  • (Prancis) Mohamed Yacoub, Splendeurs des mosaïques de Tunisie, éd. Agence nationale du patrimoine, Tunis, 1995 ISBN 9973-917-23-5
  • (Prancis) Collectif, La Tunisie, carrefour du monde antique, éd. Faton, Paris, 1995
  • (Prancis) Collectif, L’Afrique romaine. 69-439, éd. Atlande, Neuilly-sur-Seine, 2006 ISBN 2-35030-002-1
  • (Prancis) Il était une fois, Dougga...Tukka...ou...Thugga la Romaine, éd. Alyssa, Tunis, 1993

Bahasa lainnya[sunting | sunting sumber]

  • (Italia) Associazione storica Sant' Agostino. Africa romana: Douggha. Ed. Cassago Brianza. C. Brianza-Italy, 2009 ( Thugga la romana)
  • (Jerman) Mustapha Khanoussi et Volker Michael Strocka, THVGGA I. Grundlagen und Berichte, éd. Philipp von Zabern, Mayence, 2002 ISBN 3-8053-2892-3
  • (Inggris) Mustapha Khanoussi, Stefan Ritter et Philipp von Rummel, « The German-Tunisian project at Dougga. First results of the excavations south of the Maison du Trifolium », Antiquités africaines, vol. 40, 2004–2005, pp. 43–66
  • (Jerman) Rainer Stutz, THVGGA II. Drei Hanghäuser in Thugga: maison des trois masques, maison du labyrinthe, maison de Dionysos et d’Ulysse, éd. Philipp von Zabern, Mayence, 2007 ISBN 3-8053-3758-2

Pranala luar[sunting | sunting sumber]