Maréchal, nous voilà !

Dari Wikipedia bahasa Indonesia, ensiklopedia bebas
Jump to navigation Jump to search
Marsekal Pétain, kepala pemerintahan Perancis Vichy yang berkolaborasi dengan Jerman Nazi.

"Maréchal, nous voilà !" ("Marsekal, kami di sini!") adalah lagu Perancis yang dipersembahkan untuk Marsekal Philippe Pétain. Liriknya disusun oleh André Montagard dan musiknya diklaim sebagai karya André Montagnard dan Charles Courtioux.[1] Lagu ini pernah dinyanyikan oleh André Dassary. Lagu ini juga beberapa kali dimainkan dalam berbagai acara resmi di Perancis dan Aljazair Perancis pada masa Perancis Vichy.

Pada masa Vichy, lagu "La Marseillaise" tetap menjadi lagu kebangsaan resmi, tetapi "Maréchal, nous voilà!" merupakan lagu kebangsaan tak resmi yang populer. Secara resmi, lagu ini dibuat pada tahun 1941, tetapi Montagnard dan Courtioux sebenarnya menjiplak lagu lain yang digubah oleh seorang komponis Yahudi Polandia, Kazimierz Oberfeld, yang berjudul "La Margoton du bataillon".[1] Oberfeld sendiri dideportasi ke Auschwitz pada tahun 1945.

Lirik[sunting | sunting sumber]

Une flamme sacrée
Monte du sol natal
Et la France enivrée
Te salue Maréchal !
Tous tes enfants qui t'aiment
Et vénèrent tes ans
A ton appel suprême
Ont répondu "Présent"

(Refrain)
Maréchal nous voilà !
Devant toi, le sauveur de la France
Nous jurons, nous, tes gars
De servir et de suivre tes pas
Maréchal nous voilà !
Tu nous as redonné l'espérance
La Patrie renaîtra !
Maréchal, Maréchal, nous voilà !

Tu as lutté sans cesse

Pour le salut commun
On parle avec tendresse
Du héros de Verdun
En nous donnant ta vie
Ton génie et ta foi
Tu sauves la Patrie
Une seconde fois :

(Refrain)
Maréchal nous voilà !
Devant toi, le sauveur de la France
Nous jurons, nous, tes gars
De servir et de suivre tes pas
Maréchal nous voilà !
Tu nous as redonné l'espérance
La Patrie renaîtra !
Maréchal, Maréchal, nous voilà !

Quand ta voix nous répète
Afin de nous unir :
"Français levons la tête,
Regardons l'avenir !"
Nous, brandissant la toile
Du drapeau immortel,
Dans l'or de tes étoiles,
Nous voyons luire un ciel :

(Refrain)
Maréchal nous voilà !
Devant toi, le sauveur de la France
Nous jurons, nous, tes gars
De servir et de suivre tes pas
Maréchal nous voilà !
Tu nous as redonné l'espérance
La Patrie renaîtra !
Maréchal, Maréchal, nous voilà !

La guerre est inhumaine
Quel triste épouvantail !
N'écoutons plus la haine
Exaltons le travail
Et gardons confiance
Dans un nouveau destin
Car Pétain, c'est la France,
La France, c'est Pétain !

(Refrain)
Maréchal nous voilà !
Devant toi, le sauveur de la France
Nous jurons, nous, tes gars
De servir et de suivre tes pas
Maréchal nous voilà !
Tu nous as redonné l'espérance
La Patrie renaîtra !
Maréchal, Maréchal, nous voilà !

Catatan kaki[sunting | sunting sumber]

  1. ^ a b (Perancis) Nathalie Dompnier, « Entre La Marseillaise et Maréchal, nous voilà ! quel hymne pour le régime de Vichy ? », dans Myriam Chimènes (dir.), La vie musicale sous Vichy, Éditions Complexe – IRPMF-CNRS, coll. « Histoire du temps présent », 2001, p. 71

Daftar pustaka[sunting | sunting sumber]

  • (Perancis) Nathalie Dompnier, « Entre La Marseillaise et Maréchal, nous voilà ! quel hymne pour le régime de Vichy ? », pp. 69–88 [1], in Myriam Chimènes (dir.), La vie musicale sous Vichy, Éditions Complexe – IRPMF-CNRS, coll. « Histoire du temps présent », 2001, 420 p. ISBN 2-87027-864-0 ISBN 978-2870278642